OPLGO TOUJOURS MOBILISEE EN FAVEUR DE LA CESSIBILITE

La défense de la cessibilité des contrats nous a amené à rencontrer des responsables politiques travaillant sur le sujet.

De réunions publiques en entretiens, nous avons développé des arguments en faveur de la cessibilité des contrats et apporté toute l’information nécessaire aux élus :

I) La cessibilité des contrats est un outil indispensable au maintien des volumes contractuels sur une zone géographique donnée ainsi qu’à l’accompagnement de la restructuration des exploitations.
A la suite de la fin des quotas laitiers au 31 mars 2015, la cessibilité a garanti le maintien des volumes contractuels sur la zone OPLGO ainsi qu’une transparence sur la gestion des volumes : optimisation des outils de production pour les preneurs, cessation choisie dans la dignité pour les cédants : une restructuration rapide mais en douceur car résultant d’un choix et non d’une contrainte.

II) Certaines craintes relatives à la cessibilité des contrats sont largement infondées

OPLGO propose d’améliorer le dispositif.
L’octroi de volumes aux jeunes a été préservé puisque ceux-ci disposent de 200 000 litres à titre gratuit sur deux ans.

OPLGO n’a jamais prôné la marchandisation des contrats et des volumes mais il est possible que des dérives financières se soient produites. C’est pourquoi nous avons proposé au législateur de nous aider à mettre en place des règles de bonne pratique. De la même façon, informer le preneur des enjeux économiques de son acquisition nous parait être la meilleure prévention.

Nous sommes convaincus que l’interdiction de la cessibilité se ferait au détriment des producteurs laitiers.