NOUVEAU : ADHEREZ A OPLGO en LIGNE

Le simple fait d’adhérer à OPLGO vous permet de bénéficier de l’accord cadre en cours de signature avec Lactalis.

remplissez un bulletin d’adhésion de votre association régionale ainsi que le mandat de négociation EN LIGNE ici IMPRIMEZ-LE et retournez le SIGNE par mail à contact@oplgo.fr ou par courrier postal à OPLGO BP 60403 35504 VITRE Cedex.

Votre adhésion est effective à compter de l’envoi des documents à OPLGO, à compter de cette date, vous serez couverts par l’accord cadre.

ADHERER A OPLGO EST UN INVESTISSEMENT POUR DEMAIN, POUR VOTRE AVENIR DANS LA FILIERE LAITIERE.

Lire la suite

CAHIERS D’ACTEURS IMPACTONS LAIT!

ImPACtons-CA-n79-OP-Lait

Lire la suite

COMMUNIQUE DE PRESSE FRANCE OP LAIT

COMMUNIQUE DE PRESSE DU 10 NOVEMBRE 2020

LOI EGALIM : LE SPRINT FINAL APRES DEUX ANS DE MARATHON

Le 1er décembre 2020, cela fera plus de deux ans que la loi Egalim a été promulguée, entérinant
les principes d’une construction du prix en marche avant, de plus d’équilibre et de plus de
transparence dans les relations commerciales.
Le 1er décembre 2020, cela fera deux ans que de nombreuses Organisations de Producteurs du
secteur laitier et des Associations d’OP sont en négociation avec des industriels pour mettre les
contrats en conformité avec la loi Egalim.
Saisi par France OP Lait au printemps dernier, le médiateur des relations commerciales
agricoles a fixé l’échéance de la conclusion des accords-cadres au 1er décembre 2020, soit en
amont des négociations commerciales pour une construction du prix en marche avant. A défaut,
le médiateur a indiqué qu’il recommanderait aux ministères concernés la mise en place de
sanctions.
Force est de constater qu’à quelques jours de l’échéance du 1er décembre, de nombreuses OP
se heurtent encore aux réticences de leurs acheteurs qui jouent la montre et tablent sur
l’épuisement des OP pour imposer leurs conditions. France OP Lait dénonce vivement les intox
et manipulations autour de la négociation du prix du lait !
France OP Lait soutient et accompagne pleinement les Organisations de producteurs qui
oeuvrent dans leurs négociations à obtenir une construction du prix en marche avant, avec des
éléments de transparence sur l’ensemble des volumes et sur les débouchés des industriels. Les
OP ne céderont pas aux sirènes de l’accord à tout prix, ni à la menace, ni au chantage. France
OP Lait encourage les OP à profiter de cette dernière ligne droite pour obtenir les accords
légitimement tant attendus par les producteurs de lait.
Après le 1er décembre, l’heure du bilan sonnera. Mais en cas d’ineffectivité de la loi Egalim
passée cette date, et après deux ans d’une épreuve ...

Lire la suite

PRIX DU LAIT OCTOBRE NOVEMBRE 2020

Le prix du lait pour octobre et novembre 2020 est fixé à 320.75€/1000 litre sà 38/32 en prix national

DECLINAISON REGIONALES A LIRE ICI 

Lire la suite

ASSISES FRANCE OP LAIT

Les 1ères assises France OP Lait se dérouleront le 13 Octobre 2020 à Agridées think thank 8 rue d’Athènes à Paris.

vous pouvez suivre en direct sur You Tube en cliquant sur le Lien

DECOUVREZ LE PROGRAMME CI DESSOUS

Programme_Assises_131020_def

 

Lire la suite

LAITS NEWS N°28

Prix du lait septembre 2020

Les négociations conduites depuis début 2020 entre OPLGO et Lactalis ont conduit à un prix national de septembre 2020 à 320€/1000 litres à 38/32 soit une déclinaison comme suit :

Bretagne – Pays de la Loire = 321.80€

Basse Normandie = 317.70€

Haute Normandie = 319.70€

La saisonnalité de mars faible à OPLGO (-5€) contrairement à d’autres OP a été récupérée en août.

Comme en août, la prime « retour des pénalités » sera versée sous conditions de qualité en septembre (cellules, germes, inhibiteurs). Elle s’élève à 5.50€/1000 litres). Attention, il ne faut pas avoir dépassé sa référence contractuelle au 31 mars 2020.

2020 fait état d’une conjoncture incertaine due à la crise sanitaire et à la sécheresse.

En modifiant les relations producteurs/transformateurs depuis 2019, la mise en œuvre d’EGAlim a visiblement atténué les effets dévastateurs de la crise sanitaire de ce printemps.

Cessions de volumes contractuels

Les conditions de transferts et le document de cession de volumes contractuels sont en ligne sur www.oplgo.fr

Prélèvements sur volumes contractuels suite à des sous réalisations sur deux campagnes consécutives

Les producteurs n’ayant pas réalisé leur volume contractuel au cours des deux dernières campagnes ont reçu une notification de prélèvement de volume contractuel par Lactalis.

N’hésitez pas à déposer un recours avant le 30 septembre 2020 auprès de Lactalis.

OPLGO peut vous accompagner dans la démarche.

Envoyez un mail à contact@oplgo.fr en décrivant votre situation et la copie de votre notification.

Accord-cadre

Nous travaillons à sa finalisation. Le temps accordé à ce document montre qu’il est porteur de changements, et comme chacun le sait, il faut du temps pour faire évoluer des situations historiques. ...

Lire la suite

LAITS NEWS N°27 PRIX DU LAIT ETE 2020

LAITS NEWS N°27 le 10 juillet 2020

PRIX DU LAIT 3e TRIMESTRE 2020

Suite à un accord trouvé ce jour entre OPLGO et Lactalis sur le 3è trimestre 2020, il a été convenu d’appliquer la formule résultant de l’accord de médiation du 19 décembre 2019 en incluant un rattrapage des mois d’avril et mai, et la validation des cessions de volumes.

Soit un prix national :

  • Juillet à 315.50€/1000 litres à 38/32 (+1.80€ Bretagne/Pays de la Loire, -2.30€ Basse Normandie, -0.80€ Haute Normandie).
  • Août à 321.23€/1000 litres à 38/32 (inclut la saisonnalité de mars à hauteur de 5.20€)

LES CESSIONS DE VOLUMES SONT EFFECTIVES

Les documents de transfert sont disponibles sur www.oplgo.fr.

Les documents de transfert sont disponibles sur www.oplgo.fr.
Ils sont à remplir par les cédants et preneurs et à retourner à OPLGO et Lactalis. Ce document prévoit la cessation du cédant qui n’a pas besoin de remplir de document

LA PRIME DE RETOUR DES PENALITES LAITIERES

La prime super qualité saisonnière sera reversée en août et septembre à raison de 5.50€/1000 litres sous conditions :

  • Moins de 300000 cellules
  • Pas de pénalités en germes (-50000)
  • Absence d’inhibiteurs
  • Appliquer la CBPE
  • Ne pas avoir payé de pénalités de dépassement sur la campagne 2019/2020

ACCORD-CADRE

Nous sommes toujours en préparation de l’accord cadre (contenant la formule de fixation du prix et la gestion des volumes), dont le médiateur saisi par France OP Lait a fixé la signature au plus tard le 1er décembre 2020.

La médiation en cours a pour objet d’interpeller les différents ministères concernés (Agriculture/Alimentation et Economie) sur l’application de la loi EGAlim.

EGALIM

OPLGO insiste sur le respect de cette loi dont l’objectif est de rééquilibrer les relations commerciales pour une meilleure répartition des marges. La réussite se mesurera sur l’amélioration de la rémunération des producteurs...

Lire la suite

laits news n°26 des projets en cours

LAITS NEWS N° 26 (27 mai 2020) DES PROJETS EN COURS

  • Dans cette catégorie « en suspens », l’accord-cadre remporte la palme d’or.

Il aurait dû s’appliquer au 1er avril 2019.

Les responsables OPLGO, conseillés par leur avocat, ont travaillé un accord-cadre répondant à leur vision du rôle des OP. L’accord-cadre est le socle de la relation entre vendeurs et acheteurs. Il scelle les conditions de mise en adéquation de l’offre et la demande, établit les conditions d’exécution des parties (volumes, collecte, qualité, rémunération, facturation, prix…).

A chacune de tout mettre en œuvre à l’interne pour respecter l’accord.

C’est dans ce sens qu’OPLGO tente de négocier un partenariat équilibré à Lactalis.

 

Lire la suite

N° 25

Des actions sans doute restées trop discrètes

  • Le salon de l’agriculture 2020
    • Rencontre avec des distributeurs dont la direction Lidl France qui a assuré à OPLGO avoir demandé à Lactalis la possibilité pour OPLGO de figurer dans la communication de l’accord reconduit entre Lactalis et Lidl pour 12 millions de litres de lait. Il semblerait que Lidl attende encore la réponse de Lactalis en ce qui concerne OPLGO puisque la signature n’a pas eu lieu sur le salon comme prévu.
  • OPLGO a organisé une conférence de presse au sujet de l’enquête auprès des consommateurs sur leur perception des produits laitiers. Par délicatesse envers Lactalis, OPLGO a opté de ne pas dévoiler la partie de l’enquête visant les produits de marque Lactalis. En effet, OPLGO souhaitait échanger en amont en sollicitant un rendez-vous avec la direction générale Lactalis dès janvier. La date de rencontre du 23 Mars 2020 annulée pour les raisons que nous savons, soit un mois après le salon.
  • Une rencontre entre 3 membres du bureau OPLGO et M Emmanuel Besnier, la veille de la diffusion du reportage « complément d’enquête : qui veut la peau des paysans ?» sur France 2 (le 27/2/20).
  • Apéritif fromager avec les représentants OP et en présence de représentants de différents services Lactalis, démunis de cartes de visite après 4 jours de salon intensifs.
  • Le sondage auprès des producteurs sur leur potentiel de production : le volume d’une OP est la somme des volumes contractuels de ses mandants, le rôle de l’OP est valoriser ce volume mis en marché et de répondre aux besoins de(s) l’acheteur(s) ; d’où l’importance de connaitre ses qualités et sa quantité livrable par le collectif OPLGO.
  • L’enquête auprès des consommateurs, réalisée avec le conseil de Olivier Mevel : montrer la plus-value apportée par les producteurs aux produits proposés aux consommateur. Un double objectif :
    • Valoriser leur lait à sa juste valeur
    • Faire ...
Lire la suite

des alliances qui mettent en péril les filières agricoles

france agricole 20/5/20 Grande distribution : des alliances qui mettent en péril les filières agricoles

Lire la suite

OPLGO dans COMPLEMENT D’ENQUETE

RETROUVEZ LES REPORTAGES DE FRANCE 2

complément enquête 27/02/20 france 2 « qui veut la peau des paysans? » de Laure Pollez

complément enquête 14/5/20 france 2 « a qui profite la crise » de Nathalie Sapena

Lire la suite