ART. 222 PARTICIPEZ AU SONDAGE EN LIGNE

JE REPONDS AU SONDAGE (cliquez ici)

Mesdames Messieurs, Collègues producteurs de lait
Depuis quelques mois nous subissons une crise d’une rare intensité. Une crise structurelle bien française certes mais aussi une crise conjoncturelle mondiale. En effet, suite à une baisse de la demande (embargo russe, marché chinois…) et une hausse de la production due à la libéralisation des quotas laitiers, l’Europe contribue notablement au déséquilibre du marché qui ne nous permet plus d’obtenir un prix du litre de lait rémunérateur. Si rien n’est fait, bon nombre de nos exploitations vont tomber, les autres seront fortement fragilisées.
Même si la France fait figure de bon élève avec « seulement  » 1,5% de hausse de production , quelques  organisations de producteurs ont décidé dans le cadre de l’Association d’Organisation de Producteurs Grand Ouest de relever le défi de l’application de l’article 222 en lien avec des producteurs d’autres pays européens. Avant de déclencher un tel processus, nous nous devons de connaître votre avis. Nous avons rencontré le cabinet de Phil Hogan, nous imaginons des solutions, alors n’hésitez pas, sans vos réponses nous ne pourrons rien faire.

Cliquez sur le lien ci dessous afin de répondre à un sondage qui nous permettra d’évaluer au mieux parmi nous, si comme le propose indirectement la Commission nous serions prêt collectivement à baisser volontairement et temporairement notre production en compensation d’un incitatif financier.

JE REPONDS AU SONDAGE (cliquez ici)

Sondage ouvert à tous les producteurs de lait conventionnel, diffusez largement !