TRANSFERTS DE VOLUMES : Comment ça marche?

Publié Publié dans Coulisse, Le lait en France, Les assos, Travaux OPLGO

OPLGO EST LA PREMIERE OP A AVOIR SIGNE UN ACCORD avec Lactalis ayant pour but de conforter les exploitations Laitières du grand Ouest laitier (et non pas les ruiner par l’achat démesuré de contrats). La cessibilité des contrats de gré à gré entre producteurs est actée sur la zone géographique OPLGO (14 départements) sous les conditions suivantes : Pour rappel, il n’existe pas de commission (sauf pour cas particuliers) , ni de prélèvements à OPLGO! En cas de doute, besoin de conseil, pour présenter un cas particulier… n’hésitez pas à envoyez une description écrite de votre situation à contact@www.oplgo.fr, nous […]

Le lait à 340 euros fin 2015, mirage ou réalité?

Publié Publié dans Actualités, Le lait en France

Suite à l’accord signé le 24 juillet 2015 préconisant un prix du litre de lait à 340 euros/1000 litres, OPLGO a invité l’entreprise Lactalis à présenter à ses adhérents ses modalités d’application de cet accord politique. Bravo aux négociateurs qui ont abouti (c’est ce qu’on peut lire dans la presse), ET MAINTENANT???? lisez le courrier envoyé par OPLGO à l’entreprise LACTALIS juil 15

T.BENOIT encourage à « bouger la bête »

Publié Publié dans Actualités, Le lait en France

Thierry Benoit, député de la circonscription de Fougères devant le médiateur, la commission de la répression des fraudes et l ‘observatoire des marges : « nous avons les meilleurs agriculteurs du monde…ils savent s’adapter…mais il y a un réel déséquilibre entre l’amont et l’aval en France… » Si les français ne savent pas apprécier et valoriser la qualité de leurs produits, les chinois eux l’apprécient (reste à ce qu’ils en partagent la valorisation)! Comme OPLGO, Mr Benoit s’interroge sur l’efficacité possible des outils mis à disposition des agriculteurs, sous entendu des OP pour le lait ; heurté par le manque de réalisme […]

CONTRAT LAITIER : UN TRESOR DECOUVERT GRACE A OPLGO?

Publié Publié dans Actualités, Le lait en France, Travaux OPLGO

Pour l’instant, la balance penche vers les preneurs : serait-ce parceque les cedants ne connaissent pas tous l’existence de l’accord passé entre OPLGO et lactalis sur le transfert des volumes contractuels, divisibles ou totaux? C’est peut-être ce qui incite des cédants, pas forcément adhérents à OPLGO, de tenter de faire monter les enchères d’un trésor valorisé, je le rappelle grâce aux accords passés entre Lactalis et OPLGO pour ses adhérents. Les cédants ont travaillé pour obtenir ce contrat, les preneurs devront travailler au moins aussi durement pour le valoriser. La mission de OPLGO : CONFORTER LES EXPLOITATIONS LAITIERES du Grand […]

Fin du régime des quotas laitiers

Publié Publié dans Documentation OP, Le lait en Europe, Le lait en France

La fin des quotas laitiers est une opportunité pour la filière laitière européenne. La France saura-t-elle s’en emparer? Le pessimisme ambiant peut nous faire douter ; l’optimisme est dans le camp des producteurs qui s’organisent, qui ont compris que les OP étaient leur chance. Les producteurs de l’Ouest sont réputés pour leur lait de qualité, ils savent produire aussi la quantité. Le tout étant de leur laisser de quoi pérenniser leurs exploitations avec un prix rémunérateur. A compter du 1er Avril 2015, les adhérents OPLGO peuvent compter sur la cessibilité des contrats de gré à gré entre producteurs, au sein […]

Ce n’est pas un poisson…la fin des quotas laitiers!

Publié Publié dans Documentation OP, Le lait en Europe, Le lait en France

Un article de presse qui résume assez bien la situation, même si l’approche volume peut laisser pour compte le prix et la charge de travail des agriculteurs. Après 31 ans d’existence, le régime des quotas laitiers dans l’Union européenne est définitivement enterré ce mercredi. Il s’agissait de l’un des derniers outils de régulation sur les marchés. Les quotas laitiers ont été mis en place en 1984 pour diminuer les excédents de production du continent européen en contingentant pays par pays les volumes de lait à produire. Cet outil n’est plus adapté à la réalité du marché. Aujourd’hui, la demande mondiale […]

Avenants au contrat Lactalis

Publié Publié dans Actualités, Le lait en France

La LMA (encore elle) impose aux industries laitières privées de proposer un avenant au contrat sous forme de deux clauses obligatoires : – clause de renégociabilité – clause de sauvegarde Chaque producteur va recevoir cet avenant par lettre recommandée de la part de la laiterie lactalis : OPLGO n’a rien négocié à ce sujet, il s’agit d’une obligation légale qui n’entraine rien sans votre signature. OPLGO vous fera connaître la position que l’OP adopte et conseille à ses adhérents. PAS DE PANIQUE