Fin du régime des quotas laitiers

La fin des quotas laitiers est une opportunité pour la filière laitière européenne.

La France saura-t-elle s’en emparer? Le pessimisme ambiant peut nous faire douter ; l’optimisme est dans le camp des producteurs qui s’organisent, qui ont compris que les OP étaient leur chance.

Les producteurs de l’Ouest sont réputés pour leur lait de qualité, ils savent produire aussi la quantité.

Le tout étant de leur laisser de quoi pérenniser leurs exploitations avec un prix rémunérateur.

A compter du 1er Avril 2015, les adhérents OPLGO peuvent compter sur la cessibilité des contrats de gré à gré entre producteurs, au sein du périmètre OPLGO. L’OP peut mettre en relation des cédants et des preneurs, elle n’est pas un médiateur, encore moins un négociateur!