OPLGO : UN COLLECTIF QUI AVANCE

Vous avez mandaté OPLGO, OP agréée en 2014 par le Ministère de l’Agriculture.

Depuis 2014, la filière laitière a évolué : relations directes entre les producteurs via les OP et les entreprises, fin des quotas laitiers, transferts de volumes contractuels, concentration de la distribution et de la transformation…

OPLGO est une OP atypique ; entre OP verticales et OP transversales, OPLGO une structure agricole dont la première mission est de porter la voix des producteurs livrant leur lait à Lactalis.

Les valeurs ainsi portées par OPLGO sont basées sur la confiance que vous lui accordez même si, il est vrai que la communication n’est pas toujours facile ; elles sont aussi le résultat de professionnels qui s’impliquent sans compter pour le collectif, chemin tracé par Bruxelles, suivi par les différents Etats membres et les producteurs de tous les pays européens.

C’est avec cette vision collective des producteurs que OPLGO a engagé des négociations avec l’entreprise sur la maitrise des volumes, la cessibilité des contrats, la reconnaissance de la place de la production dans la filière, négociation du prix en août 2016… autant de travaux souvent menés à contre courant mais dont les résultats ont prouvé que nous allions dans le bon sens.

Nombreux sont ceux qui, parmi vous, ont pu optimiser leurs outils de production sans avoir à s’agrandir ou à s’endetter.

OPLGO se veut être une OP dans laquelle chacun admet que la production de volumes individuels illimités serait une grave erreur : ce qui peut être profitable à certains à court terme sera défavorable à tous à moyen terme. Une exploitation doit être valorisée par la qualité de ses produits, les compétences de ses chef(fes) d’exploitation, les débouchés, les contrats, la capacité de transformation de ses produits : le reste étant des outils pour générer un revenu.

Autant de travaux à porter par OPLGO !

Espérons que l’année 2017 nous emmène vers des jours économiquement meilleurs ; en attendant, de nombreux sujets devront être traités : Renouvellement des contrats individuels, mise en place d’un contrat cadre OPLGO/Lactalis, nouveau visage de la cessibilité des contrats, revalorisation de la matière grasse, réflexion sur les seuils de qualité, lisibilité sur la fixation du prix du lait… sans perdre de vue les marchés et la stratégie de filière de nos voisins européens.

Toutes  les compétences sont mises à l’épreuve avec une ambition : pérenniser les exploitations laitières de demain de l’installation à la transmission.

Nourrir une population, répondre à des attentes sociétales, être fier de son métier, de son système de production, porter ses valeurs en acceptant qu’il y a de la place pour tous, circuits longs, circuits courts, agroécologie, agrobiologie, … bref : bien vivre ce métier qui nous fait vivre.

Cette réflexion de filière est à engager avec tous les maillons qui dépendent de l’approvisionnement de notre matière première qu’est le lait.

Autant de sujets qui seront abordés lors de la journée OPLGO du 23 février 2017 à Bagnoles de l’Orne à 10h30.

De nouveaux outils pour nos exploitations demain, de façon à valoriser nos exploitations, les pérenniser, les transmettre. Vous aurez aussi l’occasion d’interroger les représentants de l’entreprise Lactalis.

Vous pouvez vous inscrire en ligne via le site internet ou sur le lien INSCRIPTION EN LIGNE