Categorie Travaux OPLGO

prix du lait octobre 2017

Suite a une communication officielle de Lactalis, vous trouverez ci-dessous le prix du lait pour octobre 17 :
Bretagne / Pays de La loire : 326.99 – 0.61 (flex) soit 326,38€/ 1000 litres à 38/32
Normandie : 322.91 – 0.61 (flex) soit 322,30 / 1000 litres à 38/32
Le communique reçu fait part d’un accord conclu début juillet avec les principales OP Lactalis ;
c’est l’occasion de vous rappeler que OPLGO a communique le 13 juillet sur un prix officiel Lactalis. Nous ne pouvons que soupçonner d’autres OP d’avoir donné leur accord sur un prix trop bas, contrairement à OPLGO.
D’autre part, il semblerait que les enseignes de distribution n’aient pas été sensibles aux demandes de hausses des transformateurs, c’est pourquoi l’entreprise nous explique dans ce communiqué qu’elle doit baisser le prix au producteur.
Nous vous invitons à relire la lettre ouverte OPLGO/O.Mevel de Juillet 17 disponible sur ce site.
Suivez OPLGO sur twitter
Lire la suite

OPLGO vous informe

Le 30 JUIN 2017 était la date limite de signature de l’avenant au contrat individuel envoyé par Lactalis aux producteurs non-adhérents à une OP.

Que vous ayez ou non retourné ce document signé à Lactalis, vous pouvez toujours adhérer à OPLGO.

Aujourd’hui, les transferts de volumes contractuels sont interrompus suite à la Loi Sapin II qui interdit la cessibilité des contrats laitiers à titre onéreux.

Le contrat cadre actuellement en négociation entre OPLGO et Lactalis, inclut les transferts de volumes ainsi que de nombreux autres aspects des relations commerciales entre Lactalis et les producteurs OPLGO.

Les producteurs seront informés des clauses de ce contrat cadre concernant les adhérents OPLGO.

 

Lire la suite

OPLGO communique avec ses adhérents

Si vous êtes adhérent OPLGO et que vous n’avez pas reçu ce mail, envoyez votre adresse mail à contact@oplgo.fr afin d’être informés régulièrement.

mail aux Adhérents OPLGO 

Lire la suite

Transferts de volumes

le 25 Juillet 2017

Les transferts de volumes contractuels sont actuellement suspendus.

Le contrat cadre entre OPLGO et Lactalis est toujours en négociation, dont ces notions de transferts.

La faisabilité des transferts dépendra du contenu du contrat cadre, de sa date de signature mais aussi de l’application de la loi sapin2 qui interdit une cessibilité à titre onéreux.

Pour rappel,

  • c’est OPLGO qui a imaginé la cessibilité des contrats, sans OP pas de transferts.
  • le contrat cadre concernera uniquement les adhérents OPLGO

 

Lire la suite

O.MEVEL ET OPLGO REPONDENT A ME.LECLERC

La fin des quotas laitiers est prévue depuis 1998 ; sans anticipation réaliste de la France laitière, la crise actuelle était donc prévisible.

Lire la suite

PRIX LACTALIS EN JUILLET 2017

Lactalis vient d’annoncer son prix payé au producteur pour Juillet 2017.

Il sera en prix de base 38/32 à 320 € environ. Aout est prévu à environ 330€.

Lactalis souhaite augmenter ce prix de 10 € en septembre par rapport à Aout.

Le prix du 4è trimestre dépendra des hausses négociées avec les GMS.

Nous vous souhaitons de bonnes récoltes.

Lire la suite

JUILLET :PAS DE PRIX ANNONCE

LES PRODUCTEURS S’impatientent, on les comprend! Une fois la date de signature de l’avenant au contrat individuel passée (30/6/17), les OP sont en pleine négociations du contrat cadre et les producteurs livrant à Lactalis n’ont toujours pas de prix pour le mois de Juillet 2017. Nous ne sommes que le 11.

Il semblerait, hasard ou stratégie commune, que les producteurs coopérateurs chez Sodiaal  ne soient pas mieux lotis en terme d’information. Le seront-ils sur le prix???

SUIVEZ OPLGO sur twitter @oplgo

 

 

Lire la suite

O.Mevel : Quelle Place pour le producteur dans la filière laitière de demain?

Le président et le conseil d’administration vous convient à

l’Assemblée générale de l’association APLMS

qui se déroulera à partir de 10 heures

le 14 Juin 2017 à Commer (53)

Intervention de Olivier Mevel « quelle place pour le producteur dans la filière laitière de demain? »

olivier Mevel terre-net média juin2017

olivier Mevel terre-net média juin2017 (2)

invit off 14juin17

L’assemblée générale extraordinaire vous proposera la modification du nom de l’association ainsi que celle des statuts.

statuts aplms 2017 site

Lire la suite

Un brin de soleil

Voici le lien vers un site de météo à 10 jours

https://www.lameteoagricole.net/

Lire la suite

Lactalis : l’OPLGO appelle à la rejoindre

L’organisation de producteurs Lactalis Grand Ouest appelle à son tour les non-adhérents à se rallier à eux pour bénéficier d’une négociation cadrée.

Avec 1 500 adhérents, l’OPGLO est l’une des plus importantes organisations de producteurs parmi celles qui fournissent le géant Lactalis, toujours en négociation tendue avec ses 12 000 producteurs laitiers, dont la moitié n’adhère à aucune des dixsept organisations de producteurs (OP) agréées. Elle prévient que ses adhérents« ne recevront pas d’avenant au contrat début avril » . Seuls les non-adhérents ou non-signataires du premier contrat en reçoivent. Pour ces deux catégories,« il y a trois possibilités : signer en l’état ; ne pas signer et le contrat 1 sera reconduit ; ne pas signer et rejoindre l’OP, habilitée à négocier avec Lactalis un contrat-cadre » traitant modalités de production, de livraison, de gestion des volumes. C’est à l’issue de la signature entre l’OP et Lactalis que les adhérents recevront un contrat individuel. L’OPLGO rappelle que depuis la contractualisation obligatoire en 2011, puis la fin des quotas en avril 2015, elle a négocié avec Lactalis« la cessibilité des contrats de gré à gré permettant une restructuration en douceur et l’optimisation des outils de production de milliers de producteurs » . La défense de cette cessibilité des contrats par OPLGO au sein de la Loi Sapin II« est une reconnaissance de la valeur des débouchés des produits générés sur l’exploitation agricole. »

L’OP organise des réunions d’information ce mois-ci. Tél. 06 87 24 18 24, contact@oplgo.fr
SOURCE : OUEST FRANCE 

Article issu de l’édition de Orne du mardi 4 avril 2017
Lire la suite