Categorie Le lait en France

prix du lait Lactalis janvier et février 2018

 Lactalis a indiqué son prix du lait (payé aux producteurs), au Président OPLGO ce 7 Janvier 2018.

Bretagne / Pays de la Loire : 321.80€€/1000 l

Normandie : 317.70€€/1000 l

Lactalis précise que ce prix fait suite à un accord avec les « principales Organisations de Producteurs »

Nous vous informons que OPLGO n’a pas donné son accord. Nous ne pouvons que regretter que les OP ayant donné le leur, l’aient fait sans nous consulter.

Tout comme en juillet dernier où l’annonce du prix sur le site OPLGO avait provoqué un mini séisme, les « principales OP » pensant que nous avions eu notre mot à dire sur le prix imposé

D’ailleurs en ce début 2018, comment OPLGO aurait pu cautionner un prix payé aux producteurs basé sur des Produits Grande Consommation France à 340€ (38/32) ? La vraie ambition aurait été de viser à minima le prix annuel annoncé par Bel à 350€ pour 2018!

Le courrier d’information reçu dimanche indique que l’évolution du prix pour les mois suivants janvier et février 2018 dépendra des hausses obtenues auprès des clients Français de Lactalis.

Comprenant qu’il s’agit d’un prix politique, la responsabilité de la suite revient aux acteurs du présent accord.

En revanche, aucune précision sur l’incidence, à terme sur les volumes collectés.

N’oubliez pas de retourner votre document d’enquête, Merci (disponible en cliquant ICI)

Lire la suite

OPLGO 2018

C’est dans un contexte particulier, voire unique que nous vous présentons nos vœux pour cette nouvelle année.

Les Etats Généraux de l’Alimentation (EGA) ont porté la réflexion sur les différentes filières, de la production à la consommation, et permis un focus sur les fondamentaux de notre métier :
Nourrir nos concitoyens avec des produits de qualité en quantité suffisante à un prix acceptable pour tous.

Preuve que chaque maillon est conscient du tournant qui s’annonce, saisissons l’opportunité qui nous est offerte !

Nos concitoyens sont prêts à soutenir leur agriculture : c’est la suite d’une longue histoire avec les producteurs, acteurs de leur terroir et de leurs territoires, prêts à répondre par leur savoir-faire, leur capacité d’innover, leur résistance économique et humaine des exploitants aux attentes sociétales qui évoluent.
Mais malgré cette confiance maintenue dans les produits agricoles, il reste une méfiance dans les produits que le consommateur retrouve dans son assiette.

Les EGA tentent d’y répondre en fixant de nouvelles règles pour le marché français en terme de prix et avec une augmentation de la valeur ajoutée. Que va-t-il advenir alors des 50% de la production laitière destinés à l’exportation ?
N’est-il pas juste de penser que les produits issus du « prix français » se retrouveraient sur les grandes marques et non sur les marques distributeurs et autres produits à bas prix?
Des pratiques commerciales ancestrales ont tendance à spolier les industriels de leur plus-value. Cette guerre des prix a de lourdes conséquences sur la qualité du produit final, sur sa traçabilité sans pour autant bénéficier au panier de la ménagère.
Pourtant, l’obtention de hausses de prix auprès de la grande distribution est la condition siné qua none à l’augmentation du prix du lait en 2018 pour assurer le maintien de nos exploitations et parallèlement, répondre aux attentes d...

Lire la suite

PRIX DU LAIT DECEMBRE 2017

 

Suite à une communication Lactalis, le prix du lait pour décembre 2017 à 38/32 est fixé à :

Bretagne Pays de la Loire : 327.18€/1000 l (0.61€ de flexibilité déduite)

Normandie : 323,71€ / 1000 l (0.61€ de flexibilité déduite)

N’oubliez pas de retourner le document de mise à jour des fichiers, complété voire modifié.

Si vous n’avez rien reçu, contactez OPLGO à contact@oplgo.fr ou SMS à 06.87.24.18.24

Merci pour vos retours et réservez le meilleur accueil aux agents de la société PhoneOcéan

Pour ceux qui ont été contactés par Lisenn ou Valentin, vous pouvez compléter vos réponses par mail à contact@oplgo.fr et/ou donner vos impressions.

Lire la suite

MISE A JOUR DES FICHIERS OPLGO

Les adhérents OPLGO ont reçu un courrier accompagné d’un formulaire de mise à jour des fichiers informatiques, les prévenant d’un appel d’une société de phoning missionnée par OPLGO.

Nous tenons à vous informer que :

OPLGO est tenu au secret des données informatiques et que les renseignements demandés ne serviront que la base de données OPLGO.

Si vous n’avez pas reçu ce courrier, si les données sont erronées, si il y a une quelconque erreur…NE VOUS ENERVEZ PAS, rien n’est irréversible!

Vous pouvez télécharger le document vierge en cliquant ICIdoc vierge enquete nov17

Nous vous invitons à contribuer activement à la bonne marche de OPLGO en retournant ces documents vérifiés et complétés par mail (contact@oplgo.fr) ou courrier postal (OPLGO BP 35011   35150 JANZE)  et en réservant le meilleur accueil aux agents de la société Phone Océan.

Nous vous remercions de votre contribution,

le bureau OPLGO,

« je suis adhérent OPLGO, je prends mon destin en main »

 

 

Lire la suite

prix du lait octobre 2017

Suite a une communication officielle de Lactalis, vous trouverez ci-dessous le prix du lait pour octobre 17 :
Bretagne / Pays de La loire : 326.99 – 0.61 (flex) soit 326,38€/ 1000 litres à 38/32
Normandie : 322.91 – 0.61 (flex) soit 322,30 / 1000 litres à 38/32
Le communique reçu fait part d’un accord conclu début juillet avec les principales OP Lactalis ;
c’est l’occasion de vous rappeler que OPLGO a communique le 13 juillet sur un prix officiel Lactalis. Nous ne pouvons que soupçonner d’autres OP d’avoir donné leur accord sur un prix trop bas, contrairement à OPLGO.
D’autre part, il semblerait que les enseignes de distribution n’aient pas été sensibles aux demandes de hausses des transformateurs, c’est pourquoi l’entreprise nous explique dans ce communiqué qu’elle doit baisser le prix au producteur.
Nous vous invitons à relire la lettre ouverte OPLGO/O.Mevel de Juillet 17 disponible sur ce site.
Suivez OPLGO sur twitter
Lire la suite

OPLGO vous informe

Le 30 JUIN 2017 était la date limite de signature de l’avenant au contrat individuel envoyé par Lactalis aux producteurs non-adhérents à une OP.

Que vous ayez ou non retourné ce document signé à Lactalis, vous pouvez toujours adhérer à OPLGO.

Aujourd’hui, les transferts de volumes contractuels sont interrompus suite à la Loi Sapin II qui interdit la cessibilité des contrats laitiers à titre onéreux.

Le contrat cadre actuellement en négociation entre OPLGO et Lactalis, inclut les transferts de volumes ainsi que de nombreux autres aspects des relations commerciales entre Lactalis et les producteurs OPLGO.

Les producteurs seront informés des clauses de ce contrat cadre concernant les adhérents OPLGO.

 

Lire la suite

PRIX AOUT 2017 LACTALIS

Le prix du lait en Août 2017 a été fixé par Lactalis à 38/32, flexibilité (5.01e) déduite :

soit un prix net pour Bretagne Pays de la Loire à 331.74 euros/1000 litres

pour Normandie à 327,66 euros/1000 litres

nous vous souhaitons une belle fin d’été.

OPLGO

Lire la suite

O.MEVEL ET OPLGO REPONDENT A ME.LECLERC

La fin des quotas laitiers est prévue depuis 1998 ; sans anticipation réaliste de la France laitière, la crise actuelle était donc prévisible.

Lire la suite

JUILLET :PAS DE PRIX ANNONCE

LES PRODUCTEURS S’impatientent, on les comprend! Une fois la date de signature de l’avenant au contrat individuel passée (30/6/17), les OP sont en pleine négociations du contrat cadre et les producteurs livrant à Lactalis n’ont toujours pas de prix pour le mois de Juillet 2017. Nous ne sommes que le 11.

Il semblerait, hasard ou stratégie commune, que les producteurs coopérateurs chez Sodiaal  ne soient pas mieux lotis en terme d’information. Le seront-ils sur le prix???

SUIVEZ OPLGO sur twitter @oplgo

 

 

Lire la suite

Le second semestre 2017 s’annonce dans un contexte beaucoup plus favorable

« Les craintes d’une forte reprise de la production laitière s’estompent progressivement. Le marché de la matière grasse devrait rester déficitaire pendant toute l’année 2017 », explique Benoît Rouyer, économiste à l’interprofession laitière, dans sa note de conjoncture mensuelle publiée fin avril.

« Le second semestre 2017 s’annonce dans un contexte beaucoup plus favorable. Mais l’importance des stocks de poudre de lait écrémé empêchera les prix de se redresser de manière significative. »

En fait, le prix du beurre continue sa flambée tandis que celui de la poudre de lait écrémé revient au niveau de prix d’intervention. « Le stock public de 350 000 tonnes de poudre de lait écrémé place les acheteurs dans une position attentiste et freine les échanges internationaux », poursuit-il.

Pourtant l’équilibre entre l’offre et la demande à l’échelle mondiale s’est nettement amélioré depuis l’été 2016. « La production laitière diminue non seulement en Europe, mais aussi en Australie et en Nouvelle-Zélande, confirme l’expert. Les Etats-Unis et la croissance ininterrompue de leur production font figure d’exception. »

Après une baisse sensible de la production pendant l’automne et l’hiver, la collecte française s’est redressée au mois de mars. « Le manque d’eau et la période de froid de ces dernières semaines devraient raboter le pic printanier de collecte. »

prévisions au 2è semestre 2017 source : web agri

Lire la suite